Gnome 3 pour un usage professionnel ?

Depuis que ma machine ArchLinux / Gnome 3 est devenue ma machine de travail principale, j’ai un peu la nostalgie de Gnome 2. J’ai greffé une barre de tâches Tint2, activé l’extension qui rajoute le menu des applications. Bref on se débrouille pour améliorer sa productivité ! Je suis curieux de voir la couche MGSE de Linux Mint qui va sortir sous peu. Si ça comble les manques de Gnome 3 on peut rêver d’un portage AUR sur Arch. De toute façon, revenir en arrière ne me semble pas une bonne idée : le fork Mate va introduire son lot de bugs et il n’a pas vocation à évoluer. Je reste attaché à Gnome, mes expériences XFCE et LXDE ont été passagères. Mais je vais changer de machine sous peu et je pèse le choix entre Archlinux avec un Gnome 3 “amélioré” et une Debian, ce qui laisserait plusieurs mois à Gnome 3 pour grandir et combler ses lacunes. A cogiter…