Nouvelle année, nouvelle distrib

Comme j’ai toujours beaucoup de temps libre, je l’ai passé sur la planète Linux ces dernières semaines : quelques révisions de base, des lectures de blogs (issus de Planet Libre en autre).

La lecture de l’excellent blog de Frédéric Bezier et de certains articles tendance comme “ Ubuntu which directions are you heading? “ m’ont donné envie de m’orienter vers une “rolling release” distrib pour :

Ma machine est un portable Toshiba Portégé M800, core 2 Duo, chipset vidéo et Wifi signés Intel, disque de 250 Go en dual boot avec Windows 7.

Gentoo

J’ai commencé une install de Gentoo sous VirtuaBox sous Ubuntu pendant 1/2 journée pour appréhender les concepts puis je me suis lancé : suppression des partitions et installation grandeur nature. En 2 grosses journées j’avais un environnement Gnome fonctionnel et une grande fierté (c’est moi qui l’ai compilé).

Ce que j’ai apprécié :

Ce que je n’ai pas trouvé génial :

Je pense que la gentoo est géniale pour faire vivre une install stable (serveur ou desktop) mais pas adaptée à un forcené comme moi qui installe un truc nouveau tous les jours et le vire 3 jours après.

Arch

J’ai donc basculé après quelques jours de Gentoo sur Archlinux : toujours le concept de la “rolling release” qu’on n’installe qu’une fois mais avec paquets binaires. De plus la communauté anglophone et française semble très active.

Ce que j’ai apprécié :

Ce que je n’ai pas trouvé génial :